Bilan d'orientation scolaire dans la LoireLe bilan d’orientation scolaire est une prestation composée initialement de 5 rendez-vous :

  1. Analyse de la demande pour comprendre précisément la situation du jeune. Pendant ce temps, nous expliquons aussi quel sera le déroulé de la prestation.
  2. Passation de tests : capacités, orientation, personnalité. L’objectif étant d’appréhender le fonctionnement cognitif, d’obtenir des pistes d’orientation, et de comprendre la personnalité du jeune. Au regard de ces tests, nous ouvrons sur un maximum de possibilité en terme d’orientation professionnelle.
  3. Restitution des tests (suivi du travail de recherche en autonomie : recherches internet et enquêtes professionnelles).
  4. Présynthèse : faire le point sur le résultat des recherches effectuées par le jeune et rééquilibrage si besoin.
  5. Synthèse : restitution d’un document synthétisant le travail effectué et les résultats.

 

Les méthodes et techniques utilisées : position basse, recadrage (travail sur les croyances)

Position basse : le conseiller n’a pas la science infuse, c’est le jeune qui découvre ce qui est bon pour lui. Le bilan est une « mécanique » qui l’amène à comprendre par lui-même les pistes qu’il doit approfondir. Suite aux tests, nous ouvrons sur un maximum de possibilités en termes d’orientation scolaire et nous les passons dans une sorte d’entonnoir : les recherches documentaires sur internet et les enquêtes professionnelles. A la fin du bilan, s’il a suivi les instructions qui lui ont été données, le jeune arrive en bas de l’entonnoir et il doit avoir les pistes les plus réalistes.

Le conseiller aide à la délibération, il met en lumière les éléments importants pour que le jeune puisse trancher en connaissance de cause.

Recadrage : ce sont des techniques de psychologie issues du coaching qui permettent de retravailler les croyances non-aidantes qui peuvent bloquer le jeune. Par exemple, « je ne vais pas y arriver, je ne suis pas à la hauteur » ou alors, il s’agit de ramener dans le réel certains jeunes qui imaginent gagner des salaires mirobolants….Les croyances peuvent être diverses et variées. Pour faire simple, le jeune peut avoir une vision biaisée du monde qui le conduit à des décisions ou des actions inadaptées. En effectuant des recadrages, le conseiller l’amène à acquérir une vision facilitante pour son insertion.

“Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, ce sont les jugements qu’ils portent sur les choses. ” Epictète
Toggle

 

L’importance du travail de terrain (enquêtes professionnelles)

Une importante partie du travail d’orientation scolaire est basée sur les enquêtes professionnelles. Lorsque le jeune a identifié plusieurs pistes et il les confronte à la réalité en allant rencontrer les professionnels qui gravitent autour de son projet : centres de formation, écoles, recruteurs, professionnels en poste.

Cette démarche est déterminante. Elle lui permet de se rendre compte de la réalité tout en développant son réseau.

 

Les limites éventuelles de l’approche

  • Les jeunes vont changer plusieurs fois de métier dans leur vie, il n’y a pas d’orientation figée aujourd’hui.
  • Le monde du travail est en pleine mutation notamment avec le développement de la robotique et de l’intelligence artificielle.
  • Le bilan n’est pas une prestation magique. Ce n’est pas parce que le jeune entre dans le bureau du conseiller que celui-ci va lui trouver le « super métier », valorisant et rémunérateur. Le conseiller fait tout son possible pour arriver à ce résultat, mais il ne peux rien promettre. L’investissement du jeune dans la démarche est déterminant (notamment les enquêtes). Sans cela, rien n’est possible.
  • Les parents posent parfois des problèmes dans l’orientation de leurs enfants : ils veulent à tout pris les pousser dans une direction mais ce n’est pas nécessairement une bonne solution.
  • Le jeune doit trouver un compromis entre ce qu’il veut faire, ses possibilités, sa mobilité et le marché du travail. le rôle du conseiller consiste à l’aiguiller pour qu’il se positionner entre ces axes.

 

Praxis accompagne les jeunes étudiants dans la mise en lumière d’un projet professionnel réaliste. Vous souhaitez obtenir davantage d’information sur le bilan d’orientation scolaire? contactez nous par téléphone au 0646326288 ou par mail à l’adresse praxis.accompagnement@gmail.com
Toggle

 

Bilan d'orientation scolaire dans la Loire (42)