Choisir la bonne reconversionLes candidats s’engageant dans un bilan de compétences me posent régulièrement les questions suivantes :

  • “Est ce que cette idée de reconversion professionnelle est la bonne? “
  • “Comment être sûr de faire le bon choix d’orientation? “

La réponse à cette question est simple et logique : en effectuant des recherches sur les pistes envisagées pour que la connaissance des métiers soit précises et aboutie.

Il est totalement illusoire de croire que le bon job, celui dont on a toujours rêvé, nous apparaisse en un claquement de doigts! Il n’y a pas de secret, pour obtenir des résultats, il faut s’engager pleinement dans le démarche de bilan de compétences.

Les recherches documentaires

La première étape consiste à effectuer des recherches documentaires. Suite à la restitution des tests avec le conseiller bilan, une liste de métiers ou de secteurs professionnels à explorer est mise en lumière.

La candidat va effectuer un travail d’approfondissement pour vérifier plusieurs informations :

  • La durée des études/de la formation pour accéder au métier visé (le CPF de transition professionnelle ne finance qu’une seule année d’étude)
  • Les lieux d’études ou de formation sont-ils éloignés de son domicile? si oui, peut-il possible de se déplacer?
  • L’organisation des études/de la formation elle-elle compatible avec la vie familiale?
  • Le métier correspond il à ce qu’il avait imaginé? le salaire est il à la hauteur de ses besoins?
  • Le marché du travail est il porteur sur ce secteur?

Recherches documentaires - bilan de compétencesSur la base de ce questionnement, un certain nombre de pistes vont rapidement être écartées…parfois des illusions s’évanouissent et l’on se rend compte que la profession que l’on souhaitait exercer est inaccessible. Malheureusement,  la plupart du temps, nous voyons les métiers que nous connaissons peu par le petit bout de la lorgnette ce qui peut nous pousser à idéaliser le métier, perçu comme par nature merveilleux et répondant à toutes nos attentes.

Pour effectuer ses recherches, il est possible de s’appuyer sur cette page : ressources pour bilan de compétences et recherches d’emploi

Après avoir effectué les recherches documentaires, certaines orientations ont été abandonnées et d’autres semblent plus intéressantes.

Les enquêtes professionnelles

A ce stade de l’accompagnement, 3 ou 4 pistes plus sérieuses doivent se dessiner. Afin d’affiner les recherches, le candidat va effectuer des enquêtes professionnelles où il va explorer, expérimenter, se renseigner, rencontrer des professionnels, éventuellement faites une immersion en entreprise (PMSMP pour les demandeurs d’emploi), assistez à des événements,…L’idée étant de devenir suffisamment connaisseur du métier et/ou du secteur pour pouvoir s’orienter.

Attention, réaliser une enquête métier n’est pas un exercice aisé. En effet, les professionnels ne sont pas nécessairement disponible pour vous recevoir et vous risquez d’essuyer des refus à maintes reprises. Il va falloir utiliser toute votre diplomatie pour récolter des contacts et surtout, ne pas se décourager.

Quelques idées :

  • Commencer par votre réseau proche (famille, amis) puis élargir (les amis des amis, les amis de la famille). Cette simple approche permet souvent de décrocher des contacts.
  • Utiliser les réseaux sociaux

Pour chaque rendez-vous que vous aurez, essayer d’obtenir deux nouveaux contacts de personnes que vous pouvez contacter par recommandation et qui peuvent vous faire avancer dans votre projet.

Le ton de l’entretien

Vous avez maintenant des contacts mais vous vous demandez peut être quel ton donner à vos échanges avec les professionnels ?

Pour vous aiguiller, je vous propose une liste de questions ci-dessous :

  1. Est-il difficile de trouver un emploi dans votre secteur ?
  2. Avec un CV comme le mien, pensez vous que je puisse trouver du travail facilement ?
  3. Me faut-il un complément de formation ? Si oui, en avez-vous une à me conseiller ?
  4. Y a t il une spécialisation particulière sur laquelle je pourrais me former pour m’assurer du travail ?
  5. Quelles sont les qualités recherchées chez les employés travaillant dans votre secteur ?
  6. Quelles difficultés peuvent être rencontrées par une personne voulant travailler dans votre secteur ?
  7. Quels sont les salaires proposés pour des personnes travaillant dans ce secteur ?
  8. Quel a été votre parcours pour arriver à ce poste ?
  9. Pour que je puisse travailler dans ce secteur, quels conseils me donneriez-vous ?
  10. Les objectifs, les compétences attendues en termes qualitatifs et quantitatif ?
  11. Quelles sont les perspectives d’évolution ?
  12. Connaissez-vous des entreprises qui recrutent ?
  13. Quelles sont les choses importantes à faire ressortir pendant un entretien d’embauche ?
  14. Auriez-vous des idées de personnes que je pourrais rencontrer pour affiner mon projet ?

Bien entendu, votre entretien ne doit pas ressembler à un interrogatoire, il doit plutôt ressembler à une discussion. Lors des échanges, vous allez rebondir sur ce que dit votre interlocuteur et vous constaterez que l’entretien se déroule facilement.

Présenter sa démarche

Pour présenter votre démarche d’enquête lorsque vous contactez les professionnels, je vous propose un petit pitch que je vous invite à remanier pour qu’il vous ressemble.

« Bonjour

Je vous appelle pour une demande un peu particulière.

Je suis en train de réfléchir à mon orientation professionnelle et j’hésite entre plusieurs métiers/plusieurs orientations. Pour ne pas faire de mauvais choix, je voudrais discuter avec des professionnels de chaque secteur pour prendre connaissance de leur ressenti et pour recevoir leurs conseils pour intégrer la filière dans les meilleures conditions.

Serait-il possible de vous rencontrer ou de rencontrer quelqu’un de votre équipe pour échanger un petit moment? »

 

Bon courage à vous pour les enquêtes !

enquêtes professionnelles